Comment réduire naturellement les maladies cardiovasculaires ?

by lalancuras

Les maladies cardiovasculaires sont responsables de nombreux décès en France chaque année. Pourtant, il est possible de les soigner si le temps le permet, et surtout, ces problèmes peuvent être évités.

Les personnes de plus de 70 ans sont les plus vulnérables, mais les problèmes cardiaques peuvent se produire à n’importe qui, et surtout, n’importe quand. Alors, comment réduire naturellement les risques de crise cardiaque ?

Faire du sport

Avoir un mode de vie sain est primordial pour éviter au maximum les problèmes cardiovasculaires.

Pour cela, faire de l’exercice physique est indispensable.

En effet, le sport permet d’éliminer les graisses, qui empêchent le cœur de faire correctement son travail, et qui peuvent boucher les artères, provoquant des problèmes.

C’est également très efficace pour se muscler. C’est connu pour améliorer la puissance physique de nos bras, jambes et bustes notamment, mais les organes aussi sont travaillés. Le cerveau mais aussi et surtout le cœur se muscle et devient plus puissant. Un cœur puissant est un cœur qui fait moins d’effort en travaillant, et qui a donc une durée de vie en hausse.

De plus, le sport permet d’évacuer la colère et le stress, afin d’être plus serein et de supprimer l’anxiété, et donc d’appréhender les problèmes du quotidien avec plus de tranquillité.

Faire de la méditation

En parlant de stress, la méditation est la discipline à exercer pour avoir une vie plus sereine, et plus en harmonie avec soi-même.

La méditation rassemble des exercices de respiration permettant de chasser les pensées négatives. En faire le matin après le réveil est efficace pour commencer la journée de bon pied. Le soir, avant le coucher, la méditation permet de se calmer et d’améliorer la qualité de son sommeil.

Méditer chez soi est simple et rapide : 5 à 10 minutes par jour peuvent suffire pour en ressentir les effets. Mais pour cela, il faut savoir comment s’y prendre, et trouver un endroit qui rassemble plusieurs critères :

  • Calme, sans bruit
  • Pas encombré
  • Lumineux

Méditer à l’extérieur, dans un espace vert, est encore plus agréable. A long terme, la méditation permet d’évacuer le stress et d’avoir une espérance de vie plus longue.

Ces exercices sont également intéressants pour développer son chi, une énergie enfouie en nous. Mais ce n’est pas si simple de savoir comment développer et maîtriser son chi.

Avoir une alimentation saine

C’est l’alimentation qui joue le rôle majeur concernant la santé cardiovasculaire. La façon dont on se nourrit a un impact direct sur la santé de notre cœur et de notre système sanguin. Le sel et le gras peuvent boucher les artères, provoquant de graves problèmes de santé.

Pour éviter cela, il faut manger sainement, c’est-à-dire consommer de nombreux fruits et légumes et éviter les aliments gras, sucrés et salés.

Mais certains aliments ont les nutriments nécessaires pour protéger notre cœur. Il s’agit :

  • Des fruits secs, en particulier les amandes ; mais seulement une poignée par jour ; cela diminue le taux de cholestérol dans le sang et évite aux caillots sanguins de se former
  • La cerise : elle permet de nettoyer la paroi des veines
  • Le pois chiche : peu calorique, et très coupe-faim, le pois chiche diminue le taux de sucre dans le sang, permettant d’éviter le diabète
  • Le maquereau : son taux élevé d’Oméga-3 permet de fluidifier la circulation du sang
  • Le chocolat noir : il évite l’augmentation de la pression artérielle

Ces aliments sont nos alliés dans notre combat contre les maladies cardiovasculaires. Mais il ne faut pas en abuser, car ils ont aussi des mauvais côtés, comme des teneurs élevées en gras.

En cas de crise cardiaque, restez calme, et contactez le Samu. Si vous croisez une personne en crise, il est possible d’utiliser un défibrillateur.

Le mot de la fin

Les astuces pour réduire significativement les risques liés à une mauvaise santé cardiaque sont nombreuses. Même si l’alimentation, le sport et la méditation sont de bons remèdes naturels, vous pouvez vous orienter vers d’autres techniques :

  • La sophrologie
  • La cohérence cardiaque
  • L’arrêt de la cigarette
  • La consommation d’alcool modérée
  • Les relations sexuelles

Par ailleurs, sachez que les femmes sont de plus en plus concernés par les risques cardio vasculaires. Hé oui mesdames, les homme ne sont pas les seules victimes d’une mauvaise hygiène de vie !

Related Posts

Leave a Comment